Une vraie con-nerie ......! lol ....mdr .....

Publié le par Patzy





Un "con-seil", soyez sur vos gardes, les jours où un "con" arrive pour dîner, surtout s'il s'agit d'un "con d'élevage". Il vous faudra toute votre "con-centration" pour la préparation psychologique de ce repas. Il faut ce rappeler cette citation : "un con", cela ne se définit pas, on ne peut que donner des exemples ….. dixit : je ne sais pas qui ! Allons-y gaillardement, Monsieur "Con de Borant " arrive paisible…..je bosse moi, chère Patzy….Con-jour Monsieur du Con-de-Borant (dit le corbeau en tenant dans son bec un fromage …) Mais revenons à notre préoccupation, je soupçonne Monsieur " Con-de-Borant" d'avoir une "con-jointe" …. Si si …. Là je crois que vous avez compris ….plus d'ambigüité possible, il faut en avoir le cœur net, à défaut de cœur brisé. Il cumule les mandats… vous suivez toujours ! c'est "con"…comme posture, sauf pour notre "Con-de-Borant" qui tient sans aucun "com-plexe",  sa place au côté de tous les saints du paradis, qu'il invoque chaque fois, pour prouver son innocence. Ca badine, ca badine, c'est "con" ….mais la situation requiert de la "con-centration", jamais, au grand jamais, rentrer dans son jeu de mensonges qui explosent comme un bouquet final du 14 juillet ou du 15 août (comme vous voulez …!!) Reprenons, le "con" n'a rien à dire d'intelligent sur le sujet qui nous préoccupe, et se met à parler de la cuisson du gratin, pas le vôtre, non, celui qu'il a dégusté, en Argentine, lors du tournage du dernier clip de Mylène Farmer (si … si …. Il y était) et là, la machine à "con-nerie" se met en route, je parle d'un restaurant, il le connait et même, sait en réciter la carte ? de même pour tous les restaurants de la région, il explique en détail la subtilité du cœur du moelleux au chocolat de son restaurant préféré ? je suis "con-tente" de le savoir, mais mon cœur à moi ! Revenons à nos moutons, faire avouer le "con", j'adopte une attitude in-con-ditionnellement positive, et sans "con-sidération" aucune pour sa santé, lui empoigne d'achever le reste du gratin de chi-cons aux champi-cons hallucinogènes des Vosges. Dans ma touchante naïveté je crois toujours que la "con-nerie" s'arrête à un moment ! hélas,  c'est comme au Lavomatic : open all days – H 24 - ! et parfois on gagne des tours gratuits ….! Il joue au "con-quistador" et genoux à terre, clame son innocence ! A cet instant précis, soyons clairs, je souhaite que les champi-cons hallucinogènes des Vosges fassent leur effet ! Il veut faire des "con-fidences", il veut faire la "con-versation" je comprends sa vicieuse technique. C'est le moment de l'estocade finale, plantez les dernières banderilles, osez une métaphore un peu osée, il titube, les oreilles et la queue ? les oreilles et la queue ? il demande grâce, implore le pardon, il gémit, il vomit …. ! Putain de "con-nerie" … comme l'aurait dit Amélie Nothomb : stupeur et tremblements, ça, on peut le dire, c'est une vraie connerie.

Publié dans A propos du Mercredi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Natacha 24/09/2009 20:52


Excellent Monsieur Con de Borant ! Quel dîner ! Je sais dire si j'airai aimé être à table parmi vous à ce diner de cons.
A t'il fait le con, lui faire le clown, non je ne pense pas... Stupide, imbécile, bouhhhh la liste est longue pour parle de con, allez c'est du passé... pauvre con !
Moi aussi je suis con-tente pour ce billet que tu viens de lui con-sacrer. Merci Patzy...
Avec un brin d'avance, je te souhaite un excellent week end et t'embrasse.
Natacha.


Patzy 24/09/2009 21:20



c'est en effet du passé, et l'important est de regarder en avant, bonne fin de semaine à toi, et super WE avec Rémy

Bises ++++